Menu

Funambule mais le fil est barbelé, Pierre Causse

Nous avons perdu l’imprudence des tournesols

 

blessures élancées que nous sommes

 

trouées injustifiées de la nudité bleue

 

Énorme et facile le soleil nous façonne

 

le dialogue reste impossible face à face

 

Mais il y a le devenir de la lumière

 

en couleurs de pétales

 

Sommes-nous toujours dans l’heure d’été

 

nous qui le décidons