Menu

Le temps court plus vite que moi, Josée Tripodi

« Je me suis faite / Poète des rues de Paris », nous dit Josée Tripodi, alors qu’elle enclenche la machinerie versifiante qui exfolie les étendues urbaines, afin de mettre la vie en pages. Cette vie pétrie autant dans l’anodin que dans la beauté qu’implique inévitablement l’être au monde, dont elle trahit, avec une simplicité émouvante et désarmante à la fois, les bonheurs secrets, les antagonismes et les lignes de faille… Josée Tripodi écrit pour déchiffrer les sens cachés d’une existence fugace simultanément belle, banale et déchirante. Aussi se change-t-elle au fil des vers en porte-parole des choses de toujours, du dire simple, concis et ludique, étranger aux artifices langagiers, qui touche autant par son ton sincère et tendre, que par son humanité...