Menu

Miettes de moi, Joanne Morency

Miettes de moi a reçu le Prix L-A Finances pour la poésie en 2010. Dans un état d’observation étonnée, une femme tente de rassembler ses multiples parcelles disséminées dans l’espace... et dans le temps. Mais que faire des fourmis, de tout ce petit monde qui court partout et qui s’agite à longueur de journée? Que faire de l’herbe qui n’arrête pas de pousser sous ses pieds? Que faire des bribes de jour escamotées, des raz-de-marée, des barils de peur, des souvenirs imaginaires?... Comment faire taire le bruit des guerres?

Miettes de moi, Joanne MorencyOriginaire de l’Estrie, au Québec, Joanne Morency vit au bord de la mer en Gaspésie depuis vingt ans. Après plusieurs années de pratique comme psychologue, elle bifurquait il y a dix ans vers le domaine de la rédaction et des communications, avec le but ultime de consacrer sa vie à l’écriture littéraire. Lauréate du prix Piché de poésie en 2007, attribué chaque année au Festival international de poésie de Trois-Rivières à un auteur de la relève, sa suite poétique Qui donc est capable de tant de clarté est parue aux Écrits des Forges dans « Poème du lendemain 16 ». Son premier recueil Miettes de moi, publié chez Triptyque, lui a valu le prix Jovette-Bernier 2009 au Salon du livre de l’est du Québec ainsi que le Prix L-A Finances pour la Poésie en 2010. Dans une prose poétique empreinte de simplicité, elle y présente la quête d’une femme pour réunir les pièces d’un puzzle bien plus grand qu’elle. Vient de paraître, toujours chez Triptyque, sa suite poétique Le cri des glaciers, finaliste aux Prix littéraires Radio-Canada en 2009. La poétesse y poursuit sa quête d’unification et de guérison, tant au plan personnel que collectif. Stimulée par l’interaction avec les artistes d’autres disciplines, l’auteure, en plus d’être parolière, a aussi collaboré à diverses expositions et installations alliant la poésie aux arts visuels.Éditions Triptyque2200, rue Marie-Anne Est Montréal (Québec) Canada H2H 1N1 Canada, 2009

Entrer en contact

Par courriel

Cliquez-ici

Sur Facebook